Second rapport 2012-2013

Courrier d'accompagnement au second rapport 2012-2013:

Conscient de l’intérêt économique, social et environnemental de la filière terre crue française, le Ministère de l’écologie du développement durable et de l’énergie l’accompagne dans son développement.
Le Ministère a donc confié à l'association AsTerre l’animation d’un groupe de travail constitué des professionnels et organisations représentatives de la construction terre crue (entreprises, maitres d’œuvre, maitres d’ouvrage, scientifiques, industriels et organisations professionnelles).
L’objectif de ce groupe de travail était de définir un plan d’actions devant contribuer au développement de la filière à court et moyen terme. Chaque membre du groupe de travail a pu faire part des obstacles rencontrés sur le terrain et proposer des actions correctives. L’ensemble des propositions a été discuté et amendé lors de réunions de concertation.
A l’issue de ces réflexions, un plan quinquennal (2013-2017) en vingt actions a été proposé dans cinq grands domaines : le réseau des professionnels, la communication, la capitalisation des connaissances, la formation et l’économie.
Vous trouverez, ci-joint, le rapport présentant l’ensemble des travaux (obstacles et plan d’actions) du groupe qui ont été menés de mai 2012 à avril 2013.
Cordialement.
La Présidente d’AsTerre, Sylvie Wheeler.

 

Premier rapport 2011-2012

Courrier d'accompagnement au premier rapport de 2011 à 2012 :

Dans le cadre d’une convention avec le Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie (MEDDE), l'association AsTerre a porté un projet d’octobre 2011 à avril 2012, dont l’objectif était d’établir des recommandations techniques , textes de références ou règles professionnelles reconnues par les acteurs de la construction pour une technique constructive terre crue.
Cette démarche s'inscrivait dans le programme de soutien du ministère aux filières de la construction et visait à développer le marché de la construction en terre crue. Il devait ainsi permettre à toute entreprise du bâtiment de travailler sur les techniques constructives terre crue avec des solutions fiables ayant fait leur preuves sur le terrain tout en créant un cadre "sécurisé" pour les différents intervenants.
Pour mener à bien ce travail, un comité de pilotage constitué par les organismes AsTerre, CAPEB, CRAterre, CSTB, CTMNC, Ecobatir, FFB, et MEDDE a été créé.
Ce comité de pilotage a initié un premier comité technique dont la principale mission était de réaliser un travail préparatoire à la rédaction des textes de référence. Ce comité technique a notamment travaillé sur la terminologie, l’état des connaissances sur les caractéristiques du matériau de base et du matériau en œuvre, la définition de critères permettant de choisir la première technique devant faire l’objet du premier document de référence, et le sommaire type du document de référence.
A l’issue des travaux du comité technique, il est apparu qu’il n’y avait pas consensus, au sein du comité de pilotage sur la nécessité de rédiger des règles professionnelles, et qu’il était nécessaire de consulter les acteurs de terrain. Une enquête a donc été menée auprès des acteurs intervenant dans le domaine de la terre crue.
Après analyse de l’enquête, le MEDDE, en concertation avec AsTerre, a décidé de ne pas poursuivre en l’état le projet de rédaction des règles professionnelles. Un nouveau projet a été défini afin d’identifier les obstacles au développement de la terre crue en France et de propose des actions pour les lever.
Vous trouverez ci-joint :
- le rapport présentant les travaux préparatoires à la rédaction de textes de référence du premier comité technique qui comprend notamment l'étude bibliographique, une proposition de sommaire pour le document de référence, une proposition de méthode pour le choix de la première technique devant faire l’objet d’un texte de référence…
- les résultats de l’enquête de terrain réalisée à la demande du comité de pilotage.
Cordialement

La Présidente d’AsTerre, Sylvie Wheeler

 

Fil d'actualités Facebook

Inscrivez vous pour recevoir toutes les dernières infos sur la construction en terre crue.
(Une newsletter par trimestre)