Projet en cours PIRATE: 2012-2015

- les newsletter du projet pirate : http://pirate.greenbuildingtraining.eu/public/newsletter/ (la dernière en pièce jointe)

- Flyer présentant le projet PIRATE à télécharger ici
- Dépliant présentant les nouvelles unités d'acquis d'apprentissage à télécharger ici

PIRATE est le nom d’un nouveau projet européen visant à développer le référentiel de compétences ECVET Construire en terre.

L’acronyme PIRATE veut dire
« Provide Instructions and Ressources for Assessment and Training in Earth building »,
ce que l'on peut traduire mot à mot par « Fournir des instructions et des ressources pour l'évaluation et la formation dans la construction en terre ».
Ce projet bénéficie d’un financement Leonardo da Vinci, sous le type de DOI « development of innovation ».
Les projets DOI sont directement gérés par l’agence exécutive à Bruxelles (et ne passent donc pas par une agence nationale de la commission européenne).

Le projet PIRATE rassemble 18 partenaires dans 8 pays :
Allemagne - 6 partenaires
Espagne - 1 partenaire
France - 6 partenaires
Portugal - 1 partenaire
République tchèque - 1 partenaire
Royaume Uni - 1 partenaire
Serbie - 1 partenaire
Slovaquie - 1 partenaire.

Le porteur de projet est l’association CRAterre.

Les autres partenaires français sont :
- l’unité de recherche AE&CC de l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Grenoble,
- l’association nationale de professionnels de la terre crue AsTerre,
- la direction régionale de l’afpa Rhône-Alpes et plus spécifiquement le centre de Saint-Etienne
- les Compagnons du Devoir du Tour de France et plus spécifiquement le centre de Colomiers,
- le laboratoire Matériaux et durabilité des constructions LMDC de l’université Toulouse III.

Le projet court de octobre 2012 à septembre 2015.
Le budget total de PIRATE est de 532 724 € sur 3 ans.

La coordinatrice du projet est Lydie Didier, pour le compte de CRAterre. Le chargé de mission pour l’AsTerre est Luc Van Nieuwenhuyze.
Par ailleurs les personnes suivantes sont désignées pour suivre ce projet pour l’AsTerre (CA du 16 janvier 2012): Fabrice Tessier, Mary Jamin, François Streiff, Lydie Didier et Sylvie Wheeler.

Objectif du projet : Etendre le référentiel de compétences ECVET réalisé pour les enduits à d’autres techniques de construction en terre crue.
Il s'agit de mettre en place des unités ECVET qui permettront la reconnaissance des compétences spécifiques dans la construction de murs porteurs en terre crue.
Ces unités seront élaborées pour les niveaux 3+4 du cadre européen de certification, c’est-à-dire les artisans et chefs d’entreprise, et il y aura aussi, avec les partenaires universitaires, un travail sur les niveaux 5+6 du CEC (conducteurs de travaux).
La reconnaissance de compétences portera sur la réalisation des murs en terre selon 2 types de mise en oeuvre : monolithique (pisé, bauge) et maçonné (toutes briques crues confondues).
Il est attendu que nous produisions ces unités (référentiel de compétences) et les critères d'évaluation des compétences selon les niveaux.

Le travail se fera à plusieurs niveaux
- Un niveau de recherches et d'élaboration des unités ECVET (travail en groupe de professionnels et travail d'écriture) : groupe de travail européens MONO, BRICK et SUPERV.
- Un niveau de tests où certains centres de formation accueilleront stagiaires et formateurs pour des examens, afin de tester le référentiel (mobilités).
- Un niveau de diffusion et de mise en place de reconnaissance des unités ECVET dans chaque pays, dans le respect des cadres nationaux de certification : comités nationaux de certification

Pour l’AsTerre le travail sera axé sur
(1) la communication vers les professionnels et l'apport de leur contribution pour l’analyse des métiers et des activités : les praticiens sont appelés à participer à l’élaboration des référentiels de compétence sur le pisé, la bauge, les briques de terre crue;
(2) la mise en place d’une stratégie de certification (intégrations des unités ECVET dans les qualifications) : la commission formation est appelée à travailler sur la reconnaissance des ECVET dans le système français, lien avec les CQP, la VAE etc. Identifier des personnes relais puis impliquer les décideurs. (La commission formation de l'AsTerre se réunira au mois de janvier).
Et bien sûr dans la diffusion des résultats.

La réunion de lancement du projet se tient du 28 au 30 novembre 2012 à Grenoble.

Des informations plus détaillées seront prochainement en ligne sur
- les sites de diffusion de l’Union européenne
· EVE (Espace Virtuel d'Echanges) plateforme électronique pour la dissémination et l’exploitation des projets subventionnés dans le domaine de l’éducation et de la culture
http://ec.europa.eu/eve/
· ADAM Projects and Products Portal for Leonardo da Vinci
http://www.adam-europe.eu/

- le nouveau site internet du projet PIRATE (accessible la semaine prochaine)
http://pirate.earthbuilding.eu

 

N'hésitez pas à contacter Luc Van Nieuwenhuyze pour toute question.
Lydie Didier et Luc Van Nieuwenhuyze
pour le CA de l'AsTerre

Fil d'actualités Facebook

Inscrivez vous pour recevoir toutes les dernières infos sur la construction en terre crue.
(Une newsletter par trimestre)